Rendez-vous au Paradis

4 Commentaires

Encore une petite nouveauté qui rejoindra la catégorie Cinéma, renommée pour l’occasion Série-Ciné, je vais vous parler d’une série que j’ai découvert pendant les vacances de Noël, et sur laquelle j’ai totalement craqué.

The Paradise

Intelligente, ambitieuse et généreuse, Denise Lovett est recrutée au Paradise, un grand magasin qui détient pour elle les promesses d’un nouveau monde plein de possibilités…

paradiseAffiche

Sont narrés la vie et les amours de gens dont le travail est lié au premier grand magasin du nord de l’Angleterre : The Paradise. Le propriétaire, John Moray, veuf et fils de marchands de tissus, a développé sa petite boutique jusqu’à dominer la grande rue au détriment des petits commerçants. De la petite ville de Peebles arrive Denise Lovett, dont l’oncle est justement un petit commerçant luttant pour sa survie. Embauchée au Paradise, Denise Lovett est de plus en plus considérée par John Moray comme l’étoile montante de son enseigne, au grand dam de Miss Audrey, la chef des rayons de mode féminine, et de Clara, une vendeuse. John Moray est financièrement dépendant de Lord Glendenning, dont la fille Katherine est déterminée à se marier avec le patron du grand magasin et voit donc en Denise Lovett une menace.

J’avoue, j’ai tout pompé sur Wikipédia, mais c’est tellement bien dit, sans en dévoiler trop que je ne vois pas quoi ajouter. L’histoire est inspirée du  livre Au bonheur des dames d’Emile Zola.

Le casting est parfait.

Joanna Vanderham, qui joue Denise, à l’ambition débordante, est touchante et on peut totalement s’identifier a elle puisqu’on découvre tout en même temps qu’elle.

paradiseDenise

Emun Eliott, alias John Moray est… pfiou… comment dire… CANON ! Avec ses airs de Robert Downey Jr, on comprends tout de suite pourquoi Katherine craque pour lui. Et qui d’autre ? Bon moi, mais pas que… Quel est le secret de cet homme au passé mystérieux ?paradiseEmun

Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants. Que cache réellement Miss Audrey, la chef de rayon un peu jalouse. Et Clara, la vendeuse, totalement jalouse ?

Et l’intrigue principale, qu’est-il arrivé à Miss Moray ?

On retrouve aussi Matthew McNulty, aka Dudley, aka Seth dans Misfits. Je ne l’ai pas reconnu de suite quand même.

Enfin voilà, c’est la première série historique que je regarde. Je n’étais absolument pas attirée par les Downtown Abbey and co. Je dois dire que les centaines de personnages qui font ce genre de série me font un peu peur. Mais The Paradise reste totalement accessible pour moi (une quinzaine de personnages tout au plus).

J’espère que vous aurez envie de découvrir cette série vous aussi. N’hésitez pas à partager votre avis si vous la connaissez déjà.

.

Bonus : Parce qu’à chaque fois je pense à eux.

SignatureClara

Crédit photos BBC
Publicités

4 réflexions sur “Rendez-vous au Paradis

  1. Je ne connais pas cette série, peut être qu’elle me plairait mais je n’ai pas le temps de tester une nouvelle série, je dois d’abord me remettre à jour dans certaines :p et j’en regarde déjà un bon paquet ^^

  2. je ne connais pas du tout cette série!

    • Tu peux essayer je te la recommande. Mais ne tombe pas trop amoureuse, la série n’a pas été renouvelée pour année prochaine. Je suis vraiment triste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s